archive

Random

Comme de la honte tu as été entamée.

À Ottawa mené par plus d’un arriéré,

Corruption là où le fleuve se rétrécit,

Ce n’était que le commencement du récit!

 

Solidarité. Ensemble les pieds par devant.

Jour après jour, accumulation de clameurs,

Nuit après nuit de frustration, de faux-fuyants;

La neige et le froid. Le soir et la noirceur…

 

Chaussures éculés, casseroles enfoncées,

D’esprit enflammé, d’une volonté pérenne

Fomenteur inspiré, trublion sans une cenne

Plus de cinquante, ils se verront enfermés.

 

Le temps vitement passé: juin, juillet et août

Après les enseignes, après les portes : dans la boîte.

Les angliches sortent de leur léthargie floue?

Diffusée direct, le monde resta « pantoite ».

 

Ensuivant les cent jours ou la fin d’un cycle,

Le bilan ne reste pas sans l’ombre d’une critique.

Au sud et à l’est c’est le bout de la falaise,

N’attendons pas que le ciel d’ici ne s’affaisse.

Pour toutes les personnes arrêtées à Montréal dans le cadre de la manifestation du 23 mai 2012.

De Denis Poitras, avocat :
Pour les personnes arrêtées qui ont reçu une contravention à Montréal, et qui veulent que nous les défendions, voici ce qu’il faut faire :

1. Contester en signant votre constat, indiquer la date et cocher non coupable. N’écrivez rien d’autre, pas d’explications, ni de motifs (cela n’aidera que la poursuite à mieux se préparer);
2. Faites-le parvenir à la Cour municipale
3. Mais avant, numériser votre constat et faites-le nous parvenir, à poitrasdenis@gmail.com avec un numéro de téléphone pour vous joindre ainsi que votre version des faits. Si vous n’avez pas accès à un scan, vous pouvez le télécopier à 514-289-1729
4. Ne pas publier votre version des faits ailleurs!
Vous aurez des nouvelles de la Cour municipale de Montréal dans 6 mois peut-être plus. Nous allons construire une liste de discussion fermée pour toutes les personnes accusées afin d’organiser un procès conjoint, d’examiner les différentes défenses possibles, le financement de la cause, etc. SVP : ne pas nous appeler immédiatement. Merci et bonne journée.

 

De façon générale, pour contester toutes les autres contraventions d’attroupements illégaux, etc.